Historique de la dévotion à saint Joseph « Retour
Publié le: 01 mars 2018

* Saint Joseph est évoqué dans les Évangile de l’Enfance ( Matthieu et Luc ), mais ceuxci
ne nous ont transmis aucune de ses paroles. Il reste le grand silencieux de l’Évangile.


* Son rôle terminé, Joseph disparaît assisté par Jésus et Marie sans même que les évangélistes
fassent mention de sa mort.


* Dès l’origine, les Pères ont invoqué incidemment la sainteté de Joseph.


* Au VIIIe siècle apparaît en Orient un culte en son honneur ; en Occident il faut attendre
au XIIe siècle, notamment avec l’insertion de son nom dans une litanie à Rome.


* Le culte public commence au XIVe siècle chez les
Ordres mendiants, notamment chez les Servites de Marie,
qui célèbrent la fête de saint Joseph le 19 mars 1325.


* Au XVe siècle, on prêche abondamment sur
saint Joseph. Signalons saint Bernardin de Sienne
et Jean Gerson… Ce dernier répand la fête du 19
mars en France ; en 1481, elle est étendue par le
pape Sixte IV à l’Église universelle.


* Au XVIe siècle, sainte Thérèse d’Avila place le
premier monastère de sa réforme du Carmel sous
le patronage du glorieux saint Joseph et transmet
sa dévotion aux autres monastères qu’elle fonde ;
douze d’entre eux sont sous ce même patronage.


* En 1624, le père récollet, Joseph Le Caron, missionnaire
en Nouvelle-France ( Canada ), invoque
( son propre patron ) saint Joseph, comme le Patron
du pays et le protecteur de l’Église en naissance,
un titre qui est ensuite confirmé par le pape
Urbain VIII en 1637.


* Sous l’influence de l’Ordre du Carmel, qui adopte saint Joseph pour Patron en 1631,
et des Ermites de Saint-Augustin qui font de même en 1632, le XVIIe siècle voit le plein
épanouissement du culte public en Europe, mais aussi dans les pays de mission. Les
panégyriques en son honneur se multiplient.


* Le 8 décembre 1870, à la demande des Pères du 1er concile du Vatican, Pie IX déclare
saint Joseph Patron de l’Église universelle.


* En 1889, Léon XIII le donne pour Patron aux pères de familles et aux travailleurs et,
en 1955, Pie XII institue la fête liturgique de saint Joseph artisan, le 1er mai.


* Les fidèles ont vu en saint Joseph le Patron de la Bonne Mort ; ses Litanies, approuvées
en 1909, consacrent ce titre. Depuis 1877, ils peuvent dire la prière « Saint Joseph, père et
protecteur des vierges ». Sa messe est dotée d’une préface propre en 1919 ; en 1962, saint
Jean XXIII insère son nom au Canon de la messe.


* Saint Jean-Paul II a consacré à saint Joseph l’encyclique Redemptoris Custos ( 15 août 1989 ).


* Le pape François a décidé, le 1er mai 2013, de nommer saint Joseph dans les trois
prières eucharistiques proposées en 1969 à côté du Canon Romain.

Pour accéder à l'intégralité de l'article, abonnez-vous à notre journal mensuel

Recevez le journal en version numérique directement par email tous les mois.

Abonnez-vous tout de suite à notre journal pour seulement 24$/an

Calendrier Marial 2019

de Jésus Marie et Notre Temps le plus beau calendrier marial au monde

Le Saint du jour

Sainte Lucie de Syracuse, vierge et martyre en Sicile (✝ v. 305)